Le Pérou en mode aventure

Le Pérou en mode aventure

Notre blogueuse invitée, Paula Contini, du blogue 38000km.com désire éveiller l’esprit d’aventurier en vous en vous proposant de sortir des sentiers battus au pays des Incas.

Vous êtes de passage à Pérou, mais vous ne savez pas par quel circuit commencer votre aventure? Voici quelques spots à visiter pour une aventure péruvienne inoubliable. A la découverte de la diversité culturelle du peuple, d’époustouflants paysages, culture péruvienne avec des paysages à couper le souffle, de nombreux sites historiques, d’Arequipa à Cusco, parcourez le pays à la marche.

Arequipa

Arequipa est une ville de la région péruvienne du même nom, située au pied du mythique volcan Misti. Elle est surnommée la « cité Source de l’image : dyonis (https://www.flickr.com/photos/dyonis/4181668349/)blanche » à cause de la couleur blanche de la majorité des maisons qui la constituent. Déjà là, vous allez savourer les moments d’observation des villages typiques d’Arequipa.

Source de l’image : Travelling - See you in November (https://www.flickr.com/photos/harquail/16071575545/)Depuis cette ville, débutez votre aventure par une randonnée de 3 heures au cœur des splendides paysages volcaniques et profitez des eaux thermales au pied de ces grandioses montagnes, telles que celle qui se trouve en bas du Mont Chachani ou celle de Yura. Rejoignez ensuite les étroites gorges de Corontorio qui atteignent plus de 3000 mètres de dénivelé. Ces fameuses gorges déversent vers la cascade de Capua de 30 mètres de haut. Il est à noter qu’une partie de la marche se fera dans le lit de la rivière, il vous faudra donc porter des chaussures résistantes à l’humidité.

Après, descendez ensuite dans la réserve nationale d’Agua Blanca pour observer et être au contact de la vie sauvage des vigognes, des flamants roses et des alpagas.


 

Canyon du Colca

Canyon de la ColcaSortis d’Arequipa, grimpez la route à flanc de Chachani et partez à la découverte du Grand Canyon de Colca, une traversée qui peut durer environ 4 heures. En effet, le canyon de Colca est la star de la région péruvienne. C’est l’un des sites les plus fréquentés des touristes qui viennent au Pérou.

Mesurant environ 1200 mètres de dénivelé, ce canyon est doté de parois qui se dressent majestueusement à près de 3000 mètres. Vous pouvez profiter des petits moments de halte pour vous baigner dans la source chaude du canyon. Reprenez votre chemin jusqu’au Miradore de la croix du Condor pour rencontrer les camélidés des pampas de Canahuasi. Ce sont des mammifères artiodactyles dont l’espèce apparente celui des dromadaires et chameaux d’Afrique et d’Asie et Vigogne d’Amérique.

Un peu plus haut encore se trouve une cascade, celle de C’ayracucho. (non aussi célèbre que Capua). Non loin, vous trouverez la mythique forêt de pierres d’Imata, qui est le point le plus haut du chemin de fer du Pérou à 4 376 mètres. Traversez-la avec joie ! Certes, ce peut être assez raide, mais vous pouvez toujours adapter le rythme à votre condition physique.


 

Cuzco

Nous voilà à Cuzco ! Prêt pour la découverte cette belle cité ? À la fois admirée et jalousée par ses voisines, Cuzco et la vallée sacrée qui s’y trouve attirent de nombreux touristes chaque année. C’est l’un des sites péruviens les plus intéressants et à ne surtout pas rater. Il y a une proposition de visite à cheval, maCuzcois il est préférable de parcourir tous ces sites à pieds.

En vous promenant dans cette ville et ses petites ruelles, vous allez faire la découverte de drôles de murs. Ce sont en effet des murs massifs, érigés, faits de gros blocs de pierre avec des formes tarabiscotées. Il y a 4 sites archéologiques que vous pouvez visiter : Sacsayhuaman, Qenqo, Puca-Pucara et Tomba Machay. D’accès facile, ces sites ont en commun des coutumes et des légendes qui y sont reliées.

Parmi ces 4, Sacsayhuaman est le plus connu. C’est là que se célébrait et se célèbre encore la fête du soleil ou l’Inti Raymi. Qenqo, quant à lui, est le lieu de sacrifices et de rituels dont la momification des nobles incas. Les pierres y sont très impressionnantes, sculptées de différentes formes. Puca-Pucara est connu pour la couleur rouge que prennent ses pierres au coucher du soleil. C’est là que se faisait autrefois le contrôle des allées et venues entre Cuzco et la vallée sacrée. Et enfin, Tambo Machay, c’est un lieu de culte au dieu de l’eau où se tiennent lieu les bains rituels, source de jouvence selon les légendes. Un grand rocher auquel les Incas ont conféré aux pierres une force spirituelle se trouve en haut. Si vous entrez à l’intérieur de ce rocher, vous allez y voir des momies ainsi que des objets de valeur comme de l’or et de l’argent.

Sorti du grand puzzle de Cuzco, profitez d’un petit tour au marché de San Pédro de la ville pour goûter à son ambiance assez singulière et typique. Vous y trouveriez plein de choses bizarres et inconnues, des succulents mets traditionnels, des odeurs et des couleurs très originaux.

Avec sa panoplie de trésors et d’opportunités d’aventure que vous réserve le Pérou, qu’attendez-vous pour enfiler votre sac-à-dos pour partir à l’aventure ?

Article rédigé en collaboration avec Mexique.marcovasco.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *