Alpaga, Lama, Vigogne, guanaco; comment les différencier?

alpaga lama vigogne guanaco

T’es en voyage au Pérou? Super choix! J’ai fait des voyages totalement awesome à 2 reprises dans ce fabuleux pays. D’aussi loin que je me souviens, j’ai toujours été fasciné par les lamas et, sans le savoir, par les alpagas. Non seulement en géographie de 2e je me souvenais du nom de la capitale du Pérou grâce à cet animal (Lima ressemble à Lama, non?), la scène du capitaine Haddock qui se fait attaquer par un lama et son moyen de défense peu orthodoxe.

Sans oublier Leonardo Di Caprio dans le rôle d’Howard Hughues qui est complètement fasciné par un cadre de lama:

Bref, je suis tellement fasciné par cet animal que c’est peut-être pourquoi ma conjointe est péruvienne et que nous avons créé notre boutique de vêtements de laine d’alpaga.

Il est bon de savoir quel est la différence entre un lama et un alpaga. Comme toi avant, je ne faisais pas la différence; lama, alpaga, vigogne, c’était toute la même bibitte un peu étrange.

Voici comment les distinguer :

Tout d’abord, c’est quoi un lama

Le lama est plus grand que l’alpaga. On le distingue par son air hautain, tandis que son proche cousin l’alpaga prend la vie beaucoup plus « chill ».

alpaga vs lama

Le lama a un museau plus long et plus effilé. Ses oreilles sont aussi plus grandes et en forme de banane. En plus d’avoir l’air hautain, le lama prend la vie pas mal moins cool et se montre généralement plus agressif. C’est pourquoi un lama va souvent être utilisé pour garder un troupeau d’alpaga afin d’éloigner les bêtes sauvages. Comme il est plus robuste, il est souvent utilisé pour transporter des charges.

Génétiquement parlant, bien qu’ils soient 2 camélidés, les lamas et alpagas n’auraient pas le même ancêtre; le lama aurait pour ancêtre le guanaco et l’alpaga aurait la vigogne.

Et c’est quoi un alpaga?

Comme illustré plus haut, l’alpaga est plus petit que le lama, son pelage est beaucoup plus doux (car les poils plus fin), il produit une toison reconnue pour sa douceur, sa chaleur, sa légèreté. C’est une laine d’une très grande qualité et qui est même hypoallergénique.

Il existe 2 grandes familles d’alpagas : l’alpaga Suri et l’alpaga huacaya.

Tel qu’expliqué sur notre site dans la section qu’est-ce que la laine d’alpaga.

L’alpaga Suri :

alpaga suri
Source : http://blog.loveknitting.com/facts-about-alpacas/

Sachez qu’il existe des lamas suri et des alpagas suri. Doux, beau, le long pelage de l’alpaga suri peut s’apparenter à des rastas (dreads lock). En effet, sa toison aura tendance à se torsader alors qu’elle allongera. Sa toison doit de plus avoir une apparence lustrée, ce qui est de plus une indication de sa qualité.

Notez que la laine de l’alpaga suri et habituellement mélangé avec d’autres fibres; elle est trop glissante pour être seul! Malgré tout, sa fibre demeure plus douce que celle du huacaya.

Physiquement, il a les oreilles plus grandes que son cousin huacaya. Il serait moins résistant aux grands froids et plus fragile que l’alpaga huacaya, entres autres car leur dos est plus exposé au froid.

L’alpaga suri est beaucoup plus rare que le huacaya, ce qui fait que sa laine est beaucoup plus cher due à sa rareté.

L’alpaga Huacaya :

alpaga huacaya

Ils représenteraient plus de 90% de la population d’alpagas dans le monde.

On le distingue facilement par son apparence moelleuse comme un « teddy bear ». De plus, le huacaya est plus résistant que le suri et donc plus facile à maintenir en excellente santé. Aussi, sa fibre est plus résistante que la fibre de l’alpaga suri.

…et qu’est-ce qu’une vigogne?

vigogne

La vigogne est une espèce plus rare et protégée. Abondante sur l’altiplano, sur la route pour Arequipa… notre autobus a failli entrer en collision avec une de ces pauvres bêtes en chemin entre Arequipa et le canyon de la Colca.

La vigogne est le plus petit des camélidés. Sa fibre, elle, est d’une grande finesse et est utilisée pour fabriquer des vêtements de luxe (sachez que seul l’empereur Inca était autorisé à porter sa laine… quand même!). Parmi les fibres naturelles, seule la soie est plus fine.

Enfin, c’est quoi un guanaco?

guanaco

Également une espèce protégée, le guanaco est plus proche de son cousin le lama mais n’a jamais été domestiqué. Il lui ressemble beaucoup d’ailleurs, excepté qu’il est plus élégant (cou plus fin, pate plus mince), a une apparence plus athlétique (no offense sur votre apparence monsieur le lama!), a une fourrure beaucoup moins épaisse. Si vous vous rendez en Patagonie, vous ne verrez que lui.

Si on résume la différence lama, alpaga, vigogne, guanaco :

Le lama :

  • Air snob
  • Plus grand
  • Laine moins fine que l’alpaga
  • Nez plus fin, souvent oreilles plus grandes.
  • Il peut cracher s’il se sent menacé.

L’alpaga :

  • Ressemble à un teddy bear
  • Ressemble à Taylor (le gars dans Twilight)
  • Chill avec la vie
  • Souriant
  • Alpaga Suri : ressemble au père fourra
  • Laine douce… allez toucher un bébé alpaga!!

La vigogne :

  • Très cute, le plus petit
  • Peut être l’équivalent d’un chevreuil (mais en beaucoup moins abondant), prudence sur les routes de l’altiplano!
  • Laine presque de la soie, réservée pour l’empereur Inca.

Le Guanaco :

  • Presque pareil au lama mais plus fin (cou et pattes), un peu comme un lama « en shape »
  • Fourrure moins épaisse
  • Pas domestiqué du tout… ne se laisse pas approcher d’ailleurs.

L’heure du test : sais-tu les distinguer?

Voici une série de bêtes, es-tu capable de les nommer? Les réponses se trouvent tout au bas. Bonne chance !

  1. alpaga
  2. dromadaire
  3. Guanaco
  4. Lama

 

 

 


Réponses:

  1. Vigogne
  2. Alpaga
  3. Bin non, c’est un dromadaire
  4. Guanaco
  5. Lama

2 thoughts on “Alpaga, Lama, Vigogne, guanaco; comment les différencier?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.